Temoignages Des femmes racontent comment elles ont retrouve leur feminite apres un cancer du sein : “Mon combat a ete d’essayer de ne point subir”

Temoignages Des femmes racontent comment elles ont retrouve leur feminite apres un cancer du sein : “Mon combat a ete d’essayer de ne point subir”

En France, 20 000 dames paraissent concernees chaque annee par la mastectomie, soit 40% des femmes a qui l’on diagnostique un cancer du sein.

Elles ont subi une ablation du sein a J’ai suite tout d’un cancer. Une “agression”, un “vol”, une “mutilation”. Elles se seront battues Afin de se reapproprier leur corps de femme et ont accepte de temoigner pour raconter, avec leurs mots, un combat au final tres solitaire .

Chaque annee, pres de 50 000 cancers du sugardaddie appli de rencontre sein sont diagnostiques en France. A l’opportunite de l’operation Octobre rose, qui met c’est parti la mobilisation nationale contre ce fleau, franceinfo a recueilli le temoignage de quatre femmes ayant du faire face a la maladie et subir une mastectomie. Se Realiser retirer un coeur reste loin d’etre anodin pour une femme. D’un coup, elle devient quelqu’un qui fait peur et qui n’est plus un objet de desir. Et que dire des ravages interieurs. La terreur face au diagnostic, un cancer, qui met brutalement face a sa propre mortalite. J’ai terreur face aux examens medicaux qui s’enchainent sans qu’on ait de prise. Mammographie, echographie, ponction, IRM, scintigraphie…. Un tourbillon de jargon medical, une litanie sans fin. Puis vient la sanction : on doit enlever le coeur.

J’ai phrase parait simple, la realite l’est bon nombre moins. Pour certaines, nos medecins estiment que Notre chirurgie suffira et elles se voient proposer l’ablation et J’ai reconstruction du coeur lors d’une meme operation. Elles doivent choisir alors si elles optent pour une prothese ou une autogreffe de muscle (grand dorsal dans le dos ou grand droit au sein d’ l’abdomen). Un choix complexe qu’elles doivent faire aussi qu’elles sont encore sous le choc du diagnostic et seront incapables d’en mesurer des consequences tant physiques que psychologiques. Pour les autres, la chimiotherapie et la radiotherapie precederont ou feront suite a l’amputation. Et il faudra attendre un an au moins que nos tissus se regenerent avant de reconstruire un sein.

Tout i§a, L?titia, Patricia, Sophie et Gaelle l’ont vecu. Comme elles, 5 000 a 7 000 jeunes filles choisissent la reconstruction sur les quelque 20 000 jeunes femmes qui subissent chaque annee une mastectomie. Elles ont egalement decide de recouvrir les cicatrices par tatouage pour tirer un trait via le cancer et se trouver de nouveau “sexy”.

L?titia : ” Apres J’ai radiotherapie, j’esperais d’emblee faire la reconstruction. Mais il fallait patienter un an”

L?titia, 48 ans, enseignante, a decouvert qu’elle est atteinte d’un cancer en 2017. (STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

L?titia, 48 annees, enseignante, a decouvert qu’elle etait atteinte d’un cancer en 2017.

J’ai ete diagnostiquee en mars 2017, au cours d’une mammographie de controle. On m’a gardee pour faire une ponction immediate. H semaines prochainement, ma gynecologue m’annonce que c’est une tumeur cancereuse jamais grave, qu’on allait l’enlever, legerement de radiotherapie et on n’en parlerait plus. Quelques jours apri?s, je passe une IRM mammaire et au lieu d’une tumeur, ils en trouvent deux. Du coup, on m’annonce a l’hopital l’ablation du coeur. Ca a ete votre choc. Ma fille a l’epoque avait 10 ans. Je vis seule avec i§a. Je me rappelle que j’ai traine pendant plus d’une heure dehors avant de rentrer chez moi Afin de essayer d’observer De quelle fai§on j’allais pouvoir annoncer des choses.

Automatiquement, on a peur de mourir. J’avais des amis qui etaient la mais que rarement tel on l’entend. Une de mes meilleures amies est venue me voir. Et quand dans la voiture, elle s’est mise a pleurer, je lui ai devoile : “je te renvoie chez toi aujourd’hui”. Je devais faire face a et cela m’arrivait. Il etait hors de question me concernant de devoir consoler des gens et puis.

L’intervention n’est jamais trop preparee au sens psychologique avec l’hopital. Je me souviens d’avoir vu la psychologue du service et devant son incompetence a satisfaire a faire mes interrogations, j’ai fini par lui demander si elle avait une bibliographie sur la question. Notre chirurgien m’a fera des schemas mais personne n’aborde ce que symboliquement ca represente. J’ai eu besoin de revoir des photos ma fille quand je l’allaitais. Cette intervention est d’emblee une catastrophe me concernant, c’etait impensable. Apres, depuis eu une annonce de chimio, parce que sur six ganglions enleves, il y en avait des avec des cellules cancereuses. C’etait de pire en pire.

“J’ai eu des difficultes a comprendre la necessite de votre chimio. Ca n’avait pas de sens. On m’avait enleve le coeur, les ganglions. Pour moi, il ne restait plus rien.”

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *